J’ai testé : Randonnée à Lagoa das Sete Cidades avec un groupe d’allemands

Publié le par Ana

J’ai débarqué la première fois à São Miguel au mois d’août sans aucun programme de visite, aussi dès mon arrivée à Ponta Delgada, je me suis décidée à organiser mes 2 prochaines journées.

Le meilleur moyen de te faire une idée est de te rendre au port à Portas do mar. Ce terminal maritime est également une zone d’activités commerciales et de loisirs depuis 2008, là se côtoient restaurants pour touristes et stands de loisirs. Le choix ne manque pas entre l’observation des dauphins, les randonnées, la plongée et beaucoup d’autres activités entre terre et mer pour les petits et les grands.

"S'organiser une randonnée, rien de plus simple"

Je me suis décidée pour une sortie de 7 heures le lendemain à l’ouest de l’île, incluant une randonnée à Sete Cidades et la découverte de ses alentours le tout pour 50€ déjeuner inclus avec la société Futurismo, leader sur ce marché. On m’explique que je serai la seule française et que notre groupe se compose d’allemands et d’une polonaise. J’ai quelques réticences mais on me rassure, la guide très pro s’adaptera sans problème.

Lagao das Setes Cidades

Trajet de la randonnée à Sete Cidades et points d'intérêt

Trajet de la randonnée à Sete Cidades et points d'intérêt

"Bonne ambience, malgré la barrière de la langue"

Départ à 8h30 le lendemain, dans le minibus je fais connaissance avec mes sympathiques co-randonneurs d’outre Rhin. L’ambiance est détendue et chaleureuse, notre guide souriante (allemande également) commente les paysages dans la langue de Goethe et dans celle de Shakespeare et répond à toutes nos questions.

Premier arrêt pour observer le paysage, malheureusement on n’y voit pas plus loin que le derrière d’une vache açorienne. D’après mes souvenirs on perd 1°c tous les 100 mètres de dénivelé, avec ce temps un vêtement de pluie est tout indiqué pour une rando de 11 km à Sete Cidades.

São Miguel, vaches dans la brume

São Miguel, vaches dans la brume

L’arrêt suivant est à Vista do Rei (la vue du roi) où l’on contemple le volcan toujours actif et les deux lacs de Sete Cidades (l’un vert et l’autre bleu) 7 cités en français. Il y a une très belle légende sur ce volcan que je développerai dans un prochain post. Mais ce jour là le temps est couvert et la différence de couleur ne saute pas aux yeux.

Sete cidades, Vista do Rei
Sete cidades, Vista do Rei

Sete cidades, Vista do Rei

La randonnée commence près d’un aqueduc à Mata do Canário entre prairies verdoyantes et forêt. Le temps est très humide brumeux, il pleuviote et il fait moite pourtant nous sommes en plein mois d’août. De hauts arbres composent le paysage forestier ce sont des cryptomerias l'arbre de noël local, ils étaient utilisés pour la culture de l’ananas et oui il pousse des ananas à São Miguel !

Sete Cidades, Cryptomeria

Sete Cidades, Cryptomeria

Nous prenons une montée jusqu’à arriver à une station météo et là je commence à regretter mon choix : Il pleut, il vente, on n’y voit pas à 1 mètre, il fait froid. Heureusement à mesure que nous progressons les nuages se lèvent et on peut enfin profiter de la vue des deux lacs, des pâturages, du village de Sete Cidades et de la beauté de la végétation.

Sete cidades, lagune bleue
Sete cidades, lagune bleue
Sete cidades, lagune bleue
Sete cidades, lagune bleue
Sete cidades, lagune bleue

Sete cidades, lagune bleue

Sur les talus parmi les mousses et les fougères pousse le longose ou faux gingembre, une belle saleté classifiée dans le top 100 des espèces végétales les plus invasives mais dont la base du pistil est sucrée. Le sentier est fleuri de crocosmias, d’hortensias, de capucines…

Sete cidades, végétation
Sete cidades, végétation
Sete cidades, végétation
Sete cidades, végétation
Sete cidades, végétation
Sete cidades, végétation
Sete cidades, végétation
Sete cidades, végétation

Sete cidades, végétation

L’heure du déjeuner arrive ce sera sandwich et fruits, parfait pour reprendre des forces et attaquer le dernier tiers. Tout le groupe est de bonne humeur et je prends part aux conversations en anglais ce qui ne me fait pas de mal.

Sete Cidades
Sete Cidades

Sete Cidades

J’ai testé : Randonnée à Lagoa das Sete Cidades avec un groupe d’allemands
J’ai testé : Randonnée à Lagoa das Sete Cidades avec un groupe d’allemands
J’ai testé : Randonnée à Lagoa das Sete Cidades avec un groupe d’allemands

Le meilleur est à venir entre terre et mer où apparaissent 4 rochers nommés Mosteiros du nom du village leur faisant face. Le soleil est de la partie enfin nous passons de l’hiver à l’été.

Sete Cidades, vue Mosteiros
Sete Cidades, vue Mosteiros
Sete Cidades, vue Mosteiros
Sete Cidades, vue Mosteiros
Sete Cidades, vue Mosteiros

Sete Cidades, vue Mosteiros

La randonnée s’achève dans le village de Sete cidades sur la rive orientale du lac bleu dans la caldeira du volcan. Sur la place principale se trouve un café et la petite église São Nicolau de style néogothique.

Village de Sete cidades, église São Nicolau
Village de Sete cidades, église São Nicolau

Village de Sete cidades, église São Nicolau

"Piquer une tête dans une eau miraculeuse"

Nous rejoignons notre 2ème étape la plage de Ponta da Ferraria tout près de Sete cidades. Cette petite plage prisée par les locaux et les touristes ne fait à priori pas rêver, ici ne t’attends pas à trouver du sable mais des roches volcaniques noires escarpées, des pierres ponces…pas pratique du tout pour étaler sa serviette. Seulement ces piscines naturelles ont la particularité d’être alimentées par deux sources d’eau chaude d’origine volcanique et aux vertus miraculeuses.

J’ai testé : Randonnée à Lagoa das Sete Cidades avec un groupe d’allemands
J’ai testé : Randonnée à Lagoa das Sete Cidades avec un groupe d’allemands
Ponta da Ferraria
Ponta da Ferraria
Ponta da Ferraria

Ponta da Ferraria

Retour à São Miguel la journée touche à sa fin, au final je suis ravie et je recommande cette journée même si le temps laisse à désirer et qu’il n’y avait que des étrangers. Au contraire ce fut un vrai plaisir d’échanger avec eux.

Un dernier conseil avant de partir à l’aventure : pense toujours à prendre avec un vêtement de pluie coupe vent car aux Açores on peut avoir les 4 saisons en une seule journée.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article