Ginja nature vs. verre en chocolat

Publié le par Ana

Dans la vie il y a des choses sacrées avec lesquelles on ne plaisante pas, comme la religion, le foot et la façon de boire une ginjinha. Tu l'as compris, on ne joue pas avec les bons produits du terroir. Alors, lorsque que je vois cette mode du verre en chocolat pour accompagner la ginja, mon sang lusitanien ne fait qu’un tour et je dis NÃO !!! Parce que Non, Il ne faut pas pousser mémé dans les orties. Aujourd’hui cher Visiteur, je vais essayer de te convaincre de ne pas céder aux chants des sirènes et de boire ta ginjinha nature.

Ginja do Castelo de Ourém

Ginja do Castelo de Ourém

La ginja ou ginjinha c’est une liqueur de griotte dont l’origine reste inconnue. Elle était confectionnée par les Cisterciens et consommée pour ses vertus médicinales au moyen âge (la bonne excuse !). De couleur rubis, c’est un excellent digestif au goût délicieusement fruité qui flirte avec les 20°c d’alcool. Elle se boit au comptoir et se commande « com elas » avec elles (avec griottes) ou « sem elas » sans elles (sans griottes) dans ton verre.

Ginja Espinheira

Ginja Espinheira

La plus populaire, celle que tu trouveras le plus facilement vient de la ville médiévale d’Óbidos dans le  centre littoral. Mais il existe aussi celles d’Alcobaça, Ourém... La différence est dans le mode de préparation et la proportion des ingrédients d’une marque à l’autre.

Pour ma part je reste fidèle à la ginjinha do Castelo de Ourém, une ville du centre du Portugal. Plus sucrée et plus douce que celle d’Óbidos, la bouteille s’achète aux alentours de 14€ dans une petite taverne du même nom et presque centenaire qui ne paie pas de mine.

Ginjinha do Castelo de Ourém

Ginjinha do Castelo de Ourém

Ginjinha do Castelo de Ourém

"Une bonne Ginja se boit nature"

Depuis quelques années, la mode est à la dégustation dans un (tout) petit verre en chocolat, ou véritable attrape-touriste. En gros tu paies le même prix (ou plus) pour l'équivalent d'un verre à coudre, que pour une consommation dans un verre à liqueur, sauf que tu en as deux ou trois fois moins. D’autre part le chocolat dénature le goût, d’autant plus lorsqu’il est bas de gamme. La ginja devrait toujours se boire nature et à température. Avec cette mode d’autres produits dérivés ont émergé comme les truffes au chocolat fourrées à la liqueur.

Ginja d’Óbidos dans les verres en chocolat

Ginja d’Óbidos dans les verres en chocolat

Le bonnes adresses ne manquent pas à Lisbonne mais je te recommande celle-ci : Ginjinha espinheira à Largo de São Domingo, proche de la gare du Rossio. Ouverte en 1840, c’est la première enseigne à la commercialiser au verre ou en bouteille dans la capitale.

Ginjinha Espinheira à Lisbonne
Ginjinha Espinheira à Lisbonne
Ginjinha Espinheira à Lisbonne

Ginjinha Espinheira à Lisbonne

"Ginja, une recette très simple"

  • 1 kg de sucre
  • 1 kg de griottes
  • 2,5 L d’eau-de-vie
  • Un bâton de cannelle

Lavez les griottes, les sécher et retirer la queue. Versez-les (sans les dénoyauter) dans une bouteille à liqueur. Couvrir avec le sucre. Ajoutez le bâton de cannelle et recouvrir d’eau-de-vie. Fermez hermétiquement. Gardez la bouteille dans un endroit à l’abri de la lumière. L’agitez tous les jours pendant une semaine puis laissez reposer minimum 3 mois. L’idéal est de la consommer au bout d’un an.

Avec ou sans verre en chocolat, à toi de te faire une opinion.

Ginjinha Espinheira : Largo de São Domingos, 8, Lisbonne
bus : 36, 44, 91, 400, 708, 711, 732, 745, 759
Metro : Rossio
ouvert tlj de 9h00 à 20h00

A Ginjinha d'Castelo de Ourém : Rua Beato Simões Lopes, 2490-473 Ourém (en direction du château, sur la place de l'église)
ouvert de 10h00 à 2h00

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Magre 15/11/2016 16:20

Nous avons dégusté la ginjinha à Lisbonne avec les petits verres en chocolats ; délicieux
mais où peut on se procurer ces petits verres en France?
merci

nell 05/02/2017 23:28

on trouve des petites tasses en chocolat pour boire la ginja dans les grands
supermarchés. Moi je les trouve à Intermarché.

Cath 25/11/2016 15:51

je crois que le mieux, c'est de les faire soi-même !